Séance 4: 09/04/2021 – collectif d’enquête sur les gilets jaunes

Salle du 2e étage // 12h-14h

« Critique institutionnelle et lutte de classe à bas bruit. Interroger la notion de « souveraineté populaire » au regard du mouvement des gilets jaunes »

Résumé

La mobilisation des gilets jaunes a été l’occasion de nombreux commentaires médiatiques et politiques. Certains d’entre eux considéraient cette mobilisation comme la marque d’un « souverainisme populaire ». Pour d’autres, ce mouvement social marquait le retour au premier plan de la lutte des classes. Derrière ces commentaires, l’enquête de terrain permet d’apprécier, de manière localisée et circonstanciée, le sens que les acteurs donnent à leur mobilisation. En revenant sur une enquête collective menée sur des ronds-points des agglomérations lyonnaises et stéphanoises, nous souhaitons montrer l’hétérogénéité des positions et prises de positions qui caractérisent ce mouvement social.

 Collectif d’enquête sur les Gilets jaunes des agglomérations lyonnaises et stéphanoises :

  • Marion Lang, docteure, laboratoire Triangle
  • Christophe Parnet, doctorant laboratoire Triangle
  • Antoine Lévèque, doctorant laboratoire Triangle
  • Jean-Baptiste Devaux, doctorant laboratoire Triangle
  • Valentin Thomas, doctorant laboratoire IRISSO

Communication de J.-B. Devaux et V. Thomas (53′, 78 Mo)

Image mise en avant: Yannick – L’oeil du nord