Les banques, 1er acteur de la décarbonation

Un article de Gaël Giraud dans la dernière livraison de la revue Esprit fait le point sur le financement de la transition énergétique. D’après lui, le secteur bancaire est de facto en première ligne pour l’indispensable transformation de nos économies. Cela suppose une nouvelle réglementation du secteur bancaire privé, mais aussi de recourir à la dette publique.

Image à la une: Image from page 361 of « The street railway review » (1891)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.